YAMAHA BANSHEE 350 2021 – La route du quad

yamaha banshee 350 2021

YAMAHA BANSHEE 350 2021

🔴 Le Banshee est un quad légendaire et charismatique qui ne semble pas affecté par les années. Malgré une forte concurrence et des moteurs 4 temps gagnant des adeptes sans concession, on peut dire que cette machine fera parler d’elle pendant de nombreuses années. Si tu veux Moteurs 2 temps, vous recherchez des accélérations brutales et des dérapages incontrôlables, vous trouverez dans la Banshee votre meilleur allié.

🔧 FICHE TECHNIQUE

  • • Moteur: 2 temps, 2 cylindres en ligne
  • • Cylindrée: 350 cm3
  • • Transmission: manuelle à 6 vitesses
  • • Démarrage: pédale
  • • Longueur totale: 1 855 mm
  • • Réservoir: 12 litres
  • • Réfrigération liquide
  • • Poids: 175 kg
  • • Prix: 7 000 euros (sans inscription)
🔴 Les partisans et les détracteurs des moteurs 2 temps devront convenir que le Banshee est un quad unique, conçu pour brûler l’adrénaline sous tous ses aspects.
🔴 Et le fait est que la Banshee, même depuis son déclin dû à la réglementation anti-pollution qui favorise le 4 temps, reste une proposition ferme dans toute compétition qui se tient et même plus élevée selon le type de piste.
🔴 Ce quad il est loin d’être idéal pour l’utilisateur, les années et son manque de renouvellement ont fait une brèche dans le mythe, ce qui n’est pas arrivé avec d’autres modèles tels que guerrier, mais même ainsi, c’est un missile de montagne qui nécessite un certain temps d’adaptation pour en tirer le meilleur parti. Et est-ce que le Banshee n’est pas conduit: il est piloté. Son moteur, plus que connu de la RD 350 qui a tant donné à parler est celui qui est chargé de pousser cette machine aussi loin que nous le demandons, car il semble qu’elle ne s’arrête jamais.
🔴 Ce n’est pas le quad que j’achèterais, j’ai un autre type de conduite, mais si ce que vous voulez c’est découvrir de nouvelles sensations au guidon d’un quad, le Banshee est à vous. Son comportement est noble, mais c’est que le moteur le dépasse, il n’admet pas de demi-mesures, ou vous allez travailler ou vous restez chez vous. Il ne permet pas d’aller lentement et de faire quelques promenades car il n’y a «rien» là-bas. Maintenant, quand vous allumez le gaz et que toute la cavalerie sort, vous feriez mieux de vous accrocher au guidon car c’est comme si vous étiez debout sur l’épaule et qu’un camion s’est écrasé derrière vous, le Banshee donne quelques « coups de pied » effrayants, il faut les avoir très bien placés pour engager un rapport après l’autre sans couper le gaz puisque ce moteur semble n’avoir pas de fin.
🔴 Vient ensuite la partie amusante, quand il faut le freiner, car les freins fonctionnent très bien mais il est possible que, sans le savoir, vous alliez plus vite que vous ne le pensiez, c’est là que vous vous rendez compte que ce moteur ne retient rien du tout, elle qui vous fait vous faufiler dans les courbes avec une relative facilité et que, lorsque vous ouvrez l’accélérateur pour le redresser, l’essieu arrière demande immédiatement à l’avant de passer et vous pouvez regarder ceux qui venaient derrière vous.
🔴 J’ai dit: c’est un quad aux sensations pures, qui demande un peu de tournage par n’importe quel utilisateur normal, car quand on commence à l’avoir à la main, on peut le rouler à des taux de vertige. Je me souviens avoir vu les chiffres d’accélération du Banshee dans une comparaison avec le Raptor dans un magazine américain et cela donnait encore au quad 4 temps quelques dixièmes. Si nous comptons que le Ravisseur tire de pratiquement inactif, vous pouvez avoir une idée de la façon dont la puissance entre dans ce quad.
🔴 Comme je l’ai déjà mentionné, les freins fonctionnent très bien. Le Banshee a deux disques avant et un disque arrière qui font parfaitement le travail. Le même score doit être donné aux amortisseurs, qui à l’avant ont 5 positions pour les régler à notre guise et à l’arrière également. De plus, ses dimensions le rendent adapté aux grandes personnes, ce qui n’est pas le cas avec d’autres quads, comme le Blaster.
🔴 Dans la section équipement, la Banshee c’est une catastrophe, il se met à pédaler avec facilité et, mis à part un clausor et les lumières, il n’a rien d’autre. Il aurait été intéressant de l’équiper d’un réservoir d’huile pour le mélange séparé, ou d’une batterie pour alimenter les lumières, mais ce quad n’affiche pas le confort à tout moment, il est né pour la compétition et, en compétition, il y en a plein des boutons et des petites lumières.
🔴 Un autre point à examiner serait le Frein à main, qui, comme dans d’autres modèles, se porte simplement en le regardant. Vous devez constamment le tendre et à la fin, vous choisissez de ne pas l’utiliser. Contrairement au Blaster (qui cloue les roues avant), cela n’agit que sur l’essieu arrière.
🔴 En conclusion, disons que ce quad est idéal pour tout le monde ceux qui recherchent des émotions fortes renonçant à d’autres facteurs qui encouragent plus de confort ou de tranquillité, comme le démarrage électrique ou la marche arrière. Quiconque veut se lancer dans la course ou rouler dur sur les routes trouvera le Banshee un allié parfait. De plus, il existe sur le marché infinité d’accessoires pour l’équiper à notre goût.
👍 Nous avons aimé:
  • • Ensemble général
  • • Moteur puissant
👍 Améliorer:
  • • Aucune instrumentation
  • • Consommation excessive
  • • Absence de marche arrière

 

📌 Cet article est tiré du site quadszone.com. Son auteur est Toni Giménez, créateur de ce site.

 Il est écrit par Sergio Pina (Quadcrazy), un contributeur de ce site.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *